logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/09/2009

Direction ARRAS

 

 

Sur le trajet aller, nous passons la nuit  à Courtenay (Loiret) dans le superbe parc appartenant à notre neveu

DSCN7302.JPG


Poursuivons notre route pour Pas-de-Calais en direction d'ARRAS

carteNPdC.jpg


ARRAS : ville universitaire - 43 566 habitants
L'agglomération se compose de  21 communes et compte 100.000 habitants


Le Beffroi et l'Hôtel de ville

En 1463 la ville entreprend la construction du Beffroi qui à l'époque marquait les libertés communales et servait accessoirement de tour de guet en cas d'invasion ennemie. Il ne sera achevé qu'en 1554.

Le beffroi fut en grande partie détruit pendant la 1ère guerre mondiale 
( octobre 1914) et reconstruit de 1924 à 1932 . Inscrit en juillet 2005 au Patrimoine mondial de l'UNESCO

DSCN7318.JPG

 

 

Les places d'Arras :

La Grand'Place

Entourée par 155 façades de maisons de style baroque-flamand.

La plupart des maisons datent du XVIIIème siècle et à cette époque les maisons étaient construites en pans de bois même si par soucis d'urbanisme on recommandait de construire en pierre ou en brique.

Un certain nombre de maisons ont été détruites pendant la 1ère guerre mondiale mais heureusement reconstruites à l'identique.

Une harmonie renforcée par les 345 colonnes de grès et la grande originalité réside dans les pignons de hauteurs différentes.

DSCN7321.JPG
DSCN7314.JPG
DSCN7338.JPG
arras.jpg






Place des Héros

Où se déroule chaque samedi un important marché durant lequel sonne le carillon du beffroi de 11 heures à midi :




ABBAYE ST-VAAST
L'Abbaye bénédictine St Vaast fut fondée en 667 sur la colline de La Madeleine où St Vaast venait se recueillir. Rattachée à la règle bénédictine, l'abbaye fut à l'origine de la ville qui se construisit autour d'elle.
Elle abrite aujourd'hui le musée des Beaux-Arts et la médiathèque.
DSCN7330.JPG
DSCN7331.JPG

DSCN7332.JPG
DSCN7337.JPG

DSCN7335.JPG




Les Géants d'ARRAS
Jacqueline,
Nicolas dit Colas
Le Petit André dit Dédé
DSCN7340.JPG
DSCN7341.JPG

DSCN7311.JPG


Un autre bout de chemin lors d'une prochaine note...à bientôt.




























 

15/02/2009

Les Pommes Tapées

TURQUANT - 10 km de Saumur.

Un autre temps, une autre époque, un autre goût. Un Troglodyte transformé en musée de la "Pomme tapée".

medium_DSCN6477.JPG




Véritable industrie au XIXe siècle, cette activité a complètement disparu à l'aube de la 1ère guerre mondia
le.
medium_DSCN6478.JPG



Un artisanat ancestral remis au goût du jour :

L'histoire est la suivante : c'est au XVIII et XIXeme siècle dans la vallée de la Loire, entre Chinon et Saumur, que se développe la production de pommes, coté Anjou, et de poires, coté Touraine, tapées. A l'époque c'est la marine marchande qui constitue l'essentiel de la clientèle. La pomme tapée permet d'équilibrer l'alimentation des marins et de lutter contre le scrobut. Suite aux ravages du phylloxéra dans le vignoble cette production est une véritable aubaine pour les vignerons ruinés. Elle devient l'activité principale de la région. C'est une industrie florissante : en 1914, il y avait plus de 200 fours à Turquant. L'arrivée de procédés modernes de conservation et le retour de la vigne provoqueront son déclin puis sa disparition.


medium_DSCN6482.JPG


medium_DSCN6484.JPG


medium_DSCN6489.JPG


Fabriquer des pommes tapés est, semble-t-il, " assez simple mais demande finesse et doigté. D'abord, il faut éplucher les pommes, ensuite les faire suer dans un four type four à pain, bien alignées dans leurs paniers en osier, et au fur et à mesure les aplatir d'un coup de marteau bien précis, évidemment sans les éclater. La variété des pommes reste elle, un secret bien gardé...
medium_pom-tapee.jpg



Pour en être informés plus largement : TROGLO-TAP


Pour la consommation il faut réhydrater la pomme ou la poire avec le liquide de votre choix : eau, vin rouge, blanc ou rosé, cidre, poiré, eaux-de-vie, bouillon ( 1 litre de liquide pour 250 g de pommes ou de poires tapées ) ainsi vous recréerai le goût que vous souhaitez en fonction de la destination : accompagnement d'un plat type boudin aux pommes ou un dessert poires au vin rouge...

medium_DSCN6496.JPG


Bonne dégustation ..... c'était un régal :

medium_DSCN6497.JPG

19/05/2008

Montigny-le-Roi - LES FONTAINES

Un circuit des fontaines, au court d'une balade dans la commune.

LA FONTAINE SALOMON
Sa particularité un bassin en 4 parties, conçu d'un part pour desservir les habitants en eau et d'autre part, abreuver le bétail de Montigny.

medium_DSCN5152.2.jpg



Le lavoir octogonal


medium_DSCN5153.jpg


medium_DSCN5154.jpg

medium_DSCN5155.jpg







FONTAINE de l'OBELISQUE
Construite en 1848, elle possède un bassin en pierre de taille, un abreuvoir formé d'une auge, et un pilier quadrangulaire dont le sommet est en pyramide

medium_DSCN5159.jpg


medium_DSCN5162.jpg


medium_DSCN5163.jpg



FONTAINE du PIEURE
Construite en 1842, l'abreuvoir était composé de deux auges adossées au mur de soutènement.

medium_DSCN5166.jpg


LES FONTENOTTES

La source alimentait un puisard et un lavoir ; construite en 1826, elle alimentait tout le bas du village.


medium_DSCN5167.jpg



LA FONTAINE DU ROI
Située sur l'emplacement de la première fontaine érigée au XVIIIe siècle ; la légende veut que THIBAUD IV, roi de Navarre fit boire son cheval à cet endroit, d'où le nom de l'ouvrage.
A l'origine elle était composée d'un puisard, d'un abreuvoir, d'un lavoir et d'un gué ; gué aujourd'hui disparu

medium_DSCN5172.jpg


medium_DSCN5174.jpg


medium_DSCN5175.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique