logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/12/2008

Le Musée Grévin

Allez, suivez moi je vous conduis au Musée Grévin, mais "patience" nous ne sommes pas seuls :

medium_DSCN6794.jpg



medium_DSCN6795.2.jpg


medium_DSCN6796.jpg





Superstars, grands hommes politiques, célébrités internationales, top models et sportifs incontournables, le Tout-Paris vous donne rendez-vous sous les paillettes des nouvelles scènes très "jet-set".

Reconnaissez-les :

medium_DSCN6799.jpg


medium_DSCN6800.jpg


medium_DSCN6801.jpg


medium_DSCN6802.jpg




Le Théâtre Grévin (200 places assises) construit en 1900 est inscrit à l’inventaire des Monuments historiques grâce à son rideau de scène qui est une toile originale du peintre et célèbre affichiste Jules Chéret et au haut-relief signé Antoine Bourdelle.


medium_DSCN6797.jpg



medium_DSCN6803.jpg


medium_DSCN6804.jpg


medium_DSCN6807.jpg


medium_DSCN6809.jpg

medium_DSCN6810.jpg


medium_DSCN6811.jpg


medium_DSCN6812.jpg


il y aura une suite...........

01/10/2007

Jardin MAJORELLE- Marrakech

Dessiné par le peintre français Jacques Majorelle qui vint à Marrakech en 1919 pour poursuivre sa carrière d'artiste peintre. Il y acquit un terrain en 1924 qui donna le jour au Jardin Majorelle, un des jardin les plus mystérieux du XXe siècle.
Il comprend une surabondance de formes et d'essences végétales qui font de Jacques Majorelle le collectionneur de plantes le plus important de son époque.
Depuis son acquisition et sa restauration par Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé, ce jardin appartient désormais à un trust qui en assure la pérennité.


medium_DSCN4475.jpg


medium_DSCN4476.jpg


medium_DSCN4477.jpg


medium_DSCN4478.jpg

medium_DSCN4508.jpg

medium_DSCN4479.jpg


medium_DSCN4481.jpg


medium_DSCN4483.jpg


medium_DSCN4485.jpg


medium_DSCN4484.jpg


medium_DSCN4491.jpg


medium_DSCN4490.jpg


medium_DSCN4493.jpg


medium_DSCN4494.jpg


medium_DSCN4496.jpg


medium_DSCN4497.jpg


medium_DSCN4498.jpg


medium_DSCN4499.jpg


medium_DSCN4500.jpg


medium_DSCN4502.jpg


medium_DSCN4503.jpg


medium_DSCN4504.jpg


medium_DSCN4505.jpg


medium_DSCN4507.jpg


medium_DSCN4508.2.jpg


medium_DSCN4509.jpg


medium_DSCN4510.jpg

30/09/2007

Palais et Monuments- MARRAKECH

Partons à la découverte des quartiers de la Médina

LA KOUTOUBIA (entrée interdite aux non-musulmans) édifiée au XIIe siècle. Ce nom qui est celui d'une mosquée, désigne aussi son célèbre minaret. La mosquée de la Koutoubia ou "des Libraires" ainsi appelée parce que les marchands de livres tenaient autrefois boutique autour d'elle.

La tour restaurée, sous l'égide de l'UNESCO, a retrouvé la frise de faïence vert et blanc qui en revétait le sommet. Les boules dorées qui surmontent la tour auraient été fondues, selon la légende, avec les bijoux en or d'une femme de Yacoub el-Mansour.

medium_DSCN4093.jpg


Un premier sanctuaire fut bâti, mais son orientation par rapport à la Mecque n'ayant pas été jugée satisfaisante, le sultan entreprit d'en construire un deuxième, de plan identique. Les deux édifices, contigus, coexistèrent plusieurs années, avant que ne soit démoli le premier, dont on distingue encore les fondations dans le square aménagé à droite de l'actuelle mosquée


medium_DSCN4178.jpg


Les jardins aménagés au pied du minaret sont ouverts au public et la promenade y est fort agréable
medium_DSCN4176-devant_la_Koutoubia.jpg


medium_DSCN4180.jpg

le minaret éclairé la nuit
medium_DSCN4224.jpg


medium_arabesque_rouge.gif


LE PALAIS de la BAHIA ("la Belle") , aux décorations superbes, fut construit à la fin du 19e siècle.
Comme la plupart des palais arabes, agrandis peu à peu, sans plan d'ensemble, la distributions des cours et des appartements est assez désordonnée. Dédale de couloirs et escaliers relie entre elles d'inombrables pièces de dimensions très inégales.

medium_DSCN4139.jpg

medium_DSCN4143.jpg

Nous arrivons dans un jardin planté d'orangers, bananiers, cyprès, daturas
medium_DSCN4141.jpg

medium_DSCN4142.jpg

medium_DSCN4144.jpg

medium_DSCN4145.jpg

medium_DSCN4146.jpg

medium_DSCN4149.jpg

medium_DSCN4151.jpg

medium_DSCN4152.jpg

medium_DSCN4155.jpg

medium_DSCN4159.jpg

medium_DSCN4160.jpg

medium_DSCN4161.jpg

medium_DSCN4162.jpg

medium_DSCN4164.jpg


Plafond de cèdre peint
medium_DSCN4165-plafond_cèdre_peint.jpg


Visite du musée Tiskiwin : ancienne demeure d'un haut fonctionnaire, cette superbe maison de style hispano-mauresque porte le nom d'une danse du Haut-Atlas.
medium_DSCN4167.jpg

medium_DSCN4168.jpg


reconstitution d'une tente berbère
medium_DSCN4169.jpg


d'un intérieur de maison
medium_DSCN4170.2.jpg
http://www.blog50.com/admin/blog/insert_media.php?evnt=showInsertImage&textbox=post_source
Insérer une image
medium_DSCN4171.jpg

medium_DSCN4172.jpg


medium_dorée.gif


MEDERSA BEN YOUSSEF
medium_DSCN4218.jpg


Cette école coranique, désaffectée en 1960, tient son nom de la mosquée toute proche. C'est la plus vaste du Maghreb.

La cour forme un vaste rectangle, dallé de marbre blanc, dont le centre est occupé par un bassin, qui dans le passé servait aux abblutions. une frise de zelliges multicolores orne le soubassement des murs.
medium_DSCN4207.jpg

La salle des prières divisée en tros parties par des colonnes très fines, cette salle est surmontée d'une coupole pyramidale en cèdre, sous laquelle court une rangée de 24 petites fenêtres en plein cintre grillagées de stuc ajouré.
medium_DSCN4209.jpg


Le mihrab (Niche pratiquée dans le mur qibla de la mosquée, qui précise la direction de la prière, vers La Mekke) est décoré d'une dentelle de plâtre sculpté

medium_DSCN4211.jpg

medium_DSCN4212.jpg

medium_DSCN4213.jpg


Au fond face à l'entrée, un très beau portail ouvragé s'ouvre sur la salle de prière.
medium_DSCN4215.jpg


Au premier étage se tenaient les 132 chambres ; on y accueillait jusqu'à 900 étudiants
medium_DSCN4217.jpg


et l'exiguïté des chambres montre le peu de confort
medium_DSCN4216.jpg


medium_z5qp33yz.gif


LES TOMBEAUX SAADIENS
La nécropole, qui jouxte la mosquée de la kasbah, abrite les dépouilles des treize sultans saadiens et de leurs proches. 70 personnes reposent dans cet étroit jardin.
Les mausolées furent construits à la fin du 16e siècle par Ahmed "le Doré".
Un siècle plus tard, Moulay Ismaïl n'osant les raser, se contenta de les enfermer dans une haute enceinte où seuls quelques initiés pouvaient pénétrer en passant par la mosquée.
En 1917, l'existence des tombeaux fut accidentellement retrouvée par le Général Lyautey; un couloir d'accès fut alors percé dans l'épaisseur de l'enceinte pour permettre aux non-musulmans de les admirer.

medium_DSCN4105.jpg

medium_DSCN4107.jpg

medium_DSCN4115.jpg

medium_DSCN4109.jpg


La salle centrale, dite "salle au douze colonnes", richement décorée, renferme lestombeaux d'Ahmed el-Mansou, de son fils et de son petit-fils

medium_DSCN4118.jpg

medium_DSCN4114.jpg

medium_DSCN4108.jpg

medium_DSCN4111.jpg

medium_DSCN4113.jpg



LES REMPARTS de MARRAKECH

Ils enserrent la ville comme une ceinture rose, ocre et rouge, longue de 20 kilomètres et percée de 10 portes.
Construits au XIIe siècle sous les Almoravides, les remparts s'ornent de palmiers.

medium_DSCN4097.jpg

medium_DSCN4137.jpg

medium_DSCN4004.2.jpg

medium_DSCN4102.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique